La Fondation Ion Basgan
a pour but la défense de la propriété intellectuelle.














L'OEUVRE &  LA PERSONNE
 
 

Dans cette section vous trouverez des informations sur la vie du savant Ion Basgan, ainsi que sur les deux découverts fondamentales (la zone neutre, la zone de compression et "l'effet Basgan") dans la mécanique des fluides et leurs applications, les brevets qui ont révolutionnés l'industrie du forage de pétrole.

 
 
L'OEUVRE
 

Le savant Ion Basgan a complété le principe d'Arhimède avec le calcul du point d'application du vecteur de la force arhimédienne. 

Il a démontré que pour les corps dont une dimension est beaucoup plus importante que les deux autres, la force arhimédienne ne s'applique pas dans le centre du poids, mais ailleurs, dans un point qu'il a déterminé. Cette découverte a permis de forer des puits verticaux de plus de 2'000 mètres. 

En tenant compte de "l'effet Basgan", l'industrie pétrolière a pu extraire des nappes de pétrole jusqu'à 8'000 mètres

Parmi les nombreux travaux scientifiques du savant Ion Basgan, nous gardons en mémoire :

- " Scientific consideration of the Technics of Modern Drilling" - présenté à Londres, le 20 juillet 1933 par Ion Basgan lui même, au premier Congres Mondial du pétrole, comme résultat de ses découvertes sur la recherche fondamentale et les applications dans la technique de forage.
- Le forage "ROTARY" et le forage "SONIQUE"
- Brevet N° 22'789 - accordé par la Roumanie en mai 1934.
- Patent N° 2'103'137 - accordé par les Etats Unis d'Amérique (Office Fédéral des Patents), le 21 décembre 1937 pour le forage "ROTARY" simultané et percutant.
- "Limitation of the Effect of Archimedes for the Future of Deep Drilling" - Communication au septième Congres Mondial du pétrole en avril 1967.
- Brevet N° 3'507'341 - accordé par les Etats Unis d'Amérique (Office Fédéral des Patents), en mai 1970 pour le "Forage Sonique" adapté pour les puits de 8 à 15 Km de profondeur.
 
 
LA PERSONNE
 
Ion Basgan est né en 1902, en Roumanie. Il a suivi les cours du "Lycée Internat de Iasi" et a obtenu son baccalauréat comme chef de promotion en 1920. La société "ASTRA" et "ROMANO-AMERICANA" lui ont ainsi offert une boursse pour étudier les séances de la terre en Autriche.
 
 
Après 4 ans d'études à Leoben, la prestigieuse école polytechnique "Montanistiche Hochschule" lui a conféré le diplôme d'ingénieur.
 
 
Comme jeun ingénieur, Ion Basgan a été appelé à diriger les exploitations du pétrole de la région de Moreni en Roumanie. A cette époque, la Roumanie comptais parmi les dix premiers exportateurs de pétrole dans le monde.
 
 
Après les années de pratique sur le chantier, le jeun ingénieur Ion Basgan comprend pourquoi les forages sont limités à 2'000 m de profondeur. Il est de retour à la planchette et exprime sa découverte dans sa thèse de doctorat, en 1930 à Leoben.
Les résultats des ses recherches sont exprimées dans un communicat au "Premier Congrès mondial du pétrole" à Londres, le 20 juillet 1933. Ces découvertes seront brévetées par la suite dans de nombreux pays.
 
 
En 1937 sa découverte est reconnue aux USA, qui lui ont attribué le brevet No 2'103'137 reconnue également sous le nom de "forage rotatif percutant - ROTARY".

Pendant la deuxième guerre mondiale, Ion Basgan qui dirigeait un groupe de sociétés pétrolières roumaines, s'est opposé au pratiques des nazis, de bradage de la production roumaine de pétrole; cette opposition lui a couté beaucoup d'ennuis.

Après la guerre, Ion Basgan a développé les forages à eau dans la région de Dobrogea, au bord de la Mer Noire. Il tient de nombreuses conférences avec son amis Georges Constantinescu (le parrain de la séance des soniques des liquides). En 1970, Ion Basgan enregistre sa deuxième découverte, qui allais révolutionner le monde du pétrole "Le forage sonique".

 
 
Après 1960, le scientifique roumain a gardé ses relations privilégiées avec ses amis suisses, italiens et américains, malgré les restrictions du régime de Ceausescu.
 
EN HAUT